Guide complet pour voyager pas cher

Rêvez-vous de voyager, de partir loin pour découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles cultures mais votre budget est limité ? Sachez qu’il y a des options qui peuvent vous aider à réaliser votre rêve. Vous pouvez même partir à l’autre bout du monde sans vous soucier de vos factures si vous connaissez les bonnes astuces. Découvrez ce guide ultime qui vous montrera comment faire pour passer un séjour de qualité sans devoir dépenser une petite fortune.

Se trouver un travail à l’étranger

L’un des meilleurs moyens de voyager tout en gagnant de l’argent est de dénicher un emploi dans un pays étranger. Même si vous êtes diplômé, préférez un métier facile à faire qui rapporte juste ce qu’il faut. L’objectif est d’exercer un travail plaisant, voire amusant, pour payer les dépenses et avoir le temps nécessaire pour découvrir le plus d’endroits possibles. Autrement dit, les emplois qui vous obligent à rester au bureau 10 heures par jour sont à éviter. Ils paient probablement mieux mais peuvent être stressants et très prenants, et ce n’est pas du tout le but.

Si vous êtes jeune, cherchez un travail au pair. C’est l’option la plus simple pour pouvoir partir à l’étranger sans dépenser. Mais le choix est encore vaste, vous pouvez notamment être barman, serveur ou travailleur de casino. Certains boulots permettent même joindre l’utile à l’agréable car ils vous offrent la possibilité de vivre dans une ambiance de vacances. Pour cela, trouvez un travail sur un bateau de croisière ou un yacht de luxe, dans une auberge ou devenez un guide touristique.

Il est également possible de devenir ouvrier agricole dans certains pays tels que l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Et puis, vous pouvez trouver un métier d’instructeur de plongée ou de surf si vous avez les qualifications requises. Dans les destinations d’hiver, les stations de ski proposent souvent des petits boulots intéressants.

Certaines personnes oublient vite cette option de travailler à l’étranger en pensant que c’est trop difficile et qu’elles ne pourront pas profiter à fond de leur séjour. Elles ont complètement tort. Les travails énumérés ci-dessus sont faciles à faire et ne demandent aucune expérience. Vous pouvez même travailler à temps partiel pour avoir le temps d’enrichir vos découvertes. Gardez en tête que votre but est de gagner de l’argent pour financer les dépenses engagées pour le séjour et non de rendre votre CV plus impressionnant.

Evitez le stress et les prises de tête, considérez le travail en question comme un moyen de payer vos belles vacances et pas plus. De plus en plus de voyageurs de tout azimut optent pour cette astuce afin de découvrir un pays qui les intrigue, ses attraits touristiques, son histoire et sa culture tout en étant rémunéré. Une fois sur place, ils n’ont pas à épuiser leurs économies puisque le travail leur permet de payer tous les frais.

Si vous avez un bon niveau d’anglais, l’autre option est d’enseigner cette langue dans un pays étranger. L’anglais est aujourd’hui la langue de communication internationale et c’est pour cette raison que ceux qui peuvent donner des cours sont très recherchés dans de nombreux pays. En Thaïlande, il y a de nombreux touristes occidentaux qui enseignent l’anglais dans le but d’avoir assez d’argent pour explorer les magnifiques sites de cette destination. Cette astuce fonctionne également en Corée du Sud.

Il arrive même que des établissements asiatiques paient les billets d’avion pour convaincre leurs futurs enseignants de venir travailler chez eux. Et le plus grand avantage de cette option est qu’elle paie très bien et les horaires sont flexibles. Souvent, aucune qualification particulière n’est requise. Il suffit de savoir bien parler et écrire l’anglais et c’est bon ! En revanche, un diplôme TEFL peut être un grand plus dans certains pays.

Par ailleurs, si vous voulez avoir la liberté de partir où voulez et quand vous voulez, enseignez l’anglais en ligne. Il existe plusieurs sites qui vous permettent de donner des cours gratuitement et la rémunération est également avantageuse. Mais pour pouvoir travailler correctement, assurez-vous que la connexion Internet est au beau fixe là où vous envisagez de voyager.

Dénicher des vols gratuits

Il est vrai que les billets d’avion ne sont pas donnés mais il existe des moyens efficaces de les obtenir gratuitement. Le fait de ne pas avoir assez d’argent pour les vols n’est plus un obstacle insurmontable pour voyager. Les cartes de crédit permettent de gagner des vols gratuits et plus encore. Vous pouvez notamment collecter des miles ou des points grâce à elles. Certaines cartes offrent même des bonus d’inscription de 50 000 points, ce qui n’est pas rien. Lorsque vous avez assez de miles, vous pouvez les échanger contre des vols aller-retour et un hébergement.

Comment ça marche ? De nombreuses cartes de crédits permettent de gagner des points ou miles en fonction de vos dépenses. Dans ce cas de figure, le système peut ressembler au couponing mais les récompenses peuvent monter jusqu’à des centaines de dollars. Il faut juste payer plus que le montant minimum requis mensuellement sinon, vos miles n’auront que la fraction de la valeur des intérêts que vous récolterez. Souvent, un euro dépensé vaut un mile. Il faut vous inscrire pour avoir une ou des cartes qui proposent ce type de bonus.

Bon nombre de compagnies aériennes sont en partenariat avec des grandes boutiques en ligne et vous pouvez gagner plus de miles si vous y faites des achats. Pour connaitre quels sont ces magasins, il suffit de consulter le site officiel de la compagnie aérienne qui vous intéresse. Parfois, les compagnies offrent directement des miles à leurs clients dans le cadre d’une promotion. Mais pour cela, il faut d’abord prendre un vol vers une destination précise.

Par ailleurs, les boutiques partenaires des compagnies aériennes donnent par moment des cadeaux pour attirer des consommateurs et parmi ces cadeaux, il y a souvent des miles. L’astuce est de vous renseigner quand une boutique accorde ce genre de présent à sa clientèle. Il arrive même que des banques offrent des miles pour vous remercier de faire un emprunt ou d’ouvrir un compte.

Habiter chez les habitants

C’est une autre méthode efficace pour réduire les dépenses durant un voyage. Sur Internet, vous pouvez trouver de nombreuses plateformes qui proposent de vous mettre directement en contact avec des habitants de la destination que vous rêvez de visiter. Le plus grand avantage de cette option est que vous n’aurez pas à vous soucier de l’hébergement. Vous serez accueilli par des gens qui aiment justement héberger des touristes pour les aider à mieux découvrir leur environnement et leur culture sans rien demander en retour.

Les personnes qui sont inscrites sur ce genre de plateforme sont habituées à cette pratique et se font plaisir à recevoir des étrangers bien attentionnés chez eux. Si vous êtes encore dubitatif, consultez les témoignages en ligne et vous verrez qu’habiter chez l’habitant gratuitement est un choix avantageux qui marche pour de nombreux voyageurs. Il y en a même qui ont utilisé cette méthode des dizaines de fois pour pouvoir explorer le plus d’endroits possibles.

Ce que vous devez faire, c’est d’aller sur une plateforme fiable et prendre le temps de chercher un foyer qui propose de vous accueillir gratuitement durant votre séjour en fonction de votre destination. Une fois que c’est fait, parlez avec les personnes qui vous hébergeront pour savoir à l’avance ce qui vous attend. Restez poli et courtois à tout moment car des gens que vous ne connaissez même pas s’apprêtent à vous offrir un grand cadeau. Vous pouvez avoir une chambre pour vous tout seul, un matelas pneumatique installé par terre ou un canapé du salon. Dans tous les cas, soyez reconnaissant et n’oubliez pas participer de temps en temps aux tâches ménagères et aux dépenses.

L’autre avantage de cette solution est que vous avez la chance de communiquer avec vos hébergeurs avant de partir. Une fois sur place, vous vous sentirez moins seul car des personnes fiables seront déjà là pour vous aider à vous mettre à l’aise. Et puis, l’ambiance familiale est toujours plus chaleureuse et plus conviviale que celle d’un hôtel.

Faire appel à l’économie de partage

L’économie de partage est une méthode très tendance et elle vous permet également de voyager pas cher. Le principe est très simple, il faut aller sur une plateforme d’économie de partage ou d’économie collaborative et échanger avec des habitants de la destination que vous envisagez de visiter prochainement. Ils vous recommandent les meilleurs prestataires et les meilleurs magasins de la ville, voire de toute la région. Vous pourrez donc faire des économies au cours de votre séjour et éviter les arnaques.

Cette technique est efficace pour connaître au préalable les endroits qui proposent un bon rapport qualité-prix. Il faut admettre que les habitants connaissent toujours mieux leur région que les agences de voyage. Et pourtant, les plateformes d’économie de partage vendent leurs services à des tarifs nettement moins élevés que ceux des voyagistes. Il se peut même que votre interlocuteur vous propose de venir vous chercher à l’aéroport afin de vous souhaiter la bienvenue, ou de devenir votre guide touristique gratuit lors de certaines de vos visites.

Faire de l’auto-stop

Si vous êtes un aventurier dans l’âme, cette option est faite pour vous. Beaucoup de voyageurs partent découvrir une nouvelle ville ou un nouveau pays et font appel à cette vielle pratique pour pouvoir se déplacer de manière gratuite. Bien évidemment, votre sécurité passe avant toute chose. Par conséquent, assurez-vous que la sécurité locale est bien stable. D’une manière générale, les pays de l’Europe de l’Est, d’Amérique Centrale, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont des destinations propices au stop. Les automobilistes locaux ont même l’habitude d’aider les touristes en leur permettant de monter dans leur voiture. C’est un excellent moyen d’économiser et de se faire de nouveaux amis.

Participer à des visites guidées gratuites

Voulez-vous en apprendre plus sur une ville sans devoir dépenser de l’argent ? Repérez les visites guidées gratuites des plus grands monuments et des différents sites historiques et touristiques. L’immense majorité des grandes cités d’Europe proposent cette option mais c’est également le cas dans certaines villes d’Asie, d’Amérique du Sud, de la Nouvelle-Zélande et d’Australie. Les visites guidées gratuites aussi disponibles à New York si vous planifiez d’y aller.

La meilleur façon de savoir à quel moment ont lieux ces visites gratuites est de vous renseigner auprès de l’office du tourisme de la ville. Souvent, le personnel d’une auberge peut également fournir ce genre d’information. Par ailleurs, vous pouvez toujours vérifier sur le site officiel de la ville.

Faire du gardiennage

En période de vacances, certains propriétaires cherchent une ou des personnes fiables pour garder leur maison pendant qu’ils partent, eux aussi, en voyage. Des sites web spécialisés vous permettent de trouver facilement une maison dans votre destination. Vous n’aurez plus à vous soucier de votre hébergement car vous aurez à votre disposition une maison ou un appartement entier. Beaucoup de propriétaires souhaitent faire garder leur logement durant leur absence pour des raisons de sécurité ou autres. De votre côté, vous n’aurez pas à payer pour une chambre d’hôtel.

Lorsque vous entrez en contact avec les propriétaires de la maison que vous voulez garder et habiter au cours de votre séjour, ils vous poseront naturellement de nombreuses questions pour être sûrs que vous êtes quelqu’un de confiance. Selon les cas, certains d’entre eux peuvent demander de prendre soin de leur animal de compagnie, d’arroser leurs plantes ou de faire suivre leur courrier. Dans la grande majorité des cas, ce n’est jamais des tâches difficiles à accomplir.

Préparer les repas

Aller au restaurant pour chaque repas, c’est beau, c’est rapide, c’est facile mais ça coûte beaucoup d’argent. En cuisinant vos propres plats, vous pourrez économiser des dizaines d’euros par semaine. Si vous faites du gardiennage ou habitez chez l’habitant, vous n’aurez aucun mal à le faire car la cuisine sera à votre disposition. Autrement, choisissez un établissement pas cher qui propose une kitchenette avec la chambre. Si ce n’est pas vraiment possible. Emportez avec vous une glacière et des couverts pour préparer des sandwichs, des salades et des plats qui n’ont pas besoin de cuisson.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *