Connaître le sol cubain, c’est apprendre sa culture et ses traditions

Voyager à Cuba, c’est se donner la chance de découvrir une contrée, marquée par une grande simplicité de vie. Laissez-vous ici saisir par son ambiance festive, rythmée par ses multiples chants et danses. Terre de brassage culturel et de métissage, Cuba cultive un art de vivre unique. Pour en savoir davantage sur sa culture, rien ne vaut un voyage.

La danse : une véritable religion sur le territoire cubain

Mambo, cha-cha-cha, boléro, autant de danses qui nous évoquent Cuba. De par la pluralité de celles-ci au pays, on ne peut que s’y laisser porter par le tempo. Remarquons que ces danses sont le fruit de la promiscuité tropicale, agrémentée des traditions espagnoles et africaines. Lors de votre séjour, ne vous étonnez pas si l’on vous invite à la salsa. Trouvant ses racines à Cuba, cette danse est ici une vraie passion. Au rythme mouvementé, sa notoriété a franchi, il y a bien des années les frontières de ce territoire. À côté de la salsa, la rumba saura également vous échauffer. Musique et danse, celle-ci naît dans les patios des solares et les docks du port de La Havane. Pour une initiation à la rumba, on vous recommande un voyage à Cuba. Pour faire court, la multiplicité de ses danses est le reflet de la joie de vivre des Cubains.

Festivités à Cuba : assister à plusieurs événements culturels durant ce voyage

Tout au long de l’année, plusieurs festivités s’emparent du sol cubain, dont certaines proviennent de différentes cultures et d’autres influences ethniques et font dorénavant l’authenticité de cette contrée. Il serait préférable de fixer son circuit cuba durant une période où l’un de ces événements a lieu. Si votre voyage ici tombe en décembre, vous aurez le plaisir de participer aux parrandas. Il s’agit d’une compétition culturelle entre deux quartiers. Cette festivité se tient, généralement, dans les villes du centre et du nord de l’ancienne province de Las Villas. Les parrandas les plus connues sont célébrées dans la ville coloniale de Remedios. En revanche, si vous y voyagez en juillet, vous pourrez assister au carnaval de Santiago. Toutefois, si vos vacances tombent sur d’autres mois que décembre et juillet, rassurez-vous, diverses autres fêtes animent également Cuba.

La cuisine cubaine : un agréable condensé de couleurs et de goûts

On ne peut certainement pas affirmer avoir fait un voyage culturel à Cuba sans avoir expérimenté sa cuisine. Saveurs, couleurs et fragrances sont ici mises à l’honneur. Le mélange des influences culturelles a grandement façonné cette gastronomie. Lors de cette échappée belle, vous aurez le loisir d’essayer le moros y Cristianos. Il s’agit de l’un des mets qui représentent l’âme de la cuisine de cette contrée d’aventure. Il se compose essentiellement de riz blanc et de haricots noirs. Notons que cette spécialité symbolise la Reconquista lorsque les chrétiens ont saisi la péninsule ibérique des Maures. À côté de ce plat, la ropa vieja saura aussi émerveiller vos palais durant ce circuit cuba culturel. Cette préparation est ici réservée pour les grandes occasions. Sa viande de bœuf effilochée en filaments, ses poivrons et ses diverses épices lui donnent un authentique aspect. Goûtez-le lors de votre virée.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *