Utilité, installation et entretien d’une pompe de relevage

Dans le cadre de l’assainissement pour les particuliers, ce ne sont pas toutes les habitations qui se raccordent au réseau public, d’où la nécessité des installations individuelles de traitement des eaux usées. Et encore, il y a des cas où le niveau des canalisations d’une résidence se trouve en dessous de la filière d’assainissement, ce qui ne permet pas l’écoulement par gravitation des eaux vannes, des eaux grises, bref, des eaux ménagères et des eaux claires usées. On a besoin, pour ces types de canalisations, d’une pompe de relevage. L’entretien pompe de relevage doit s’effectuer régulièrement pour son bon fonctionnement et sa longévité.

Principe et installation d’une station de relevage

La pompe de relevage va s’installer à l’intérieur d’une cuve enterrée. Disposée à la sortie de la fosse toutes eaux, elle va traiter tout type d’eau usée. C’est pourquoi on l’appelle également une station de relevage, à la différence de la fosse septique qui, elle, ne traite que les eaux vannes. La cuve de la station va donc être couplée avec un pré-filtre pour le bon déroulement du traitement des eaux. La station de relevage dispose d’un flotteur qui va permettre à la pompe de se déclencher automatiquement lorsque les eaux usées arrivent dans la cuve. L’énergie électrique contribue aussi à l’autonomie du système. Le dispositif doit donc être assez puissant pour assumer son rôle. Autrement dit, le débit doit être suffisant. Il va dépendre du volume d’eau à relever, de la hauteur de relevage et de la longueur de refoulement.

Un bricoleur confirmé est en mesure d’installer une station de relevage. Il y aura un dimensionnement à faire. Sachez cependant qu’une fois installée, votre station doit être vérifiée et validée par le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC). N’oubliez pas de prévoir un accès pour l’entretien pompe de relevage.

L’entretien d’une pompe de relevage en général

Il doit être régulier. La fréquence idéale d’entretien pompe de relevage est de deux à quatre fois dans l’année. Ce sera en fait en fonction de son usage intensif ou ponctuel. L’entretien consiste en général à débrancher la pompe, puis vider la cuve avant de laver ses parois et son flotteur au jet d’eau en utilisant une brosse. Les filtres seront à nettoyer ou à changer après vérification. Terminez l’opération par le passage de la pompe à l’eau claire sur un cycle complet avant de tout remettre en route.

L’entretien pompe de relevage, c’est aussi la surveillance de la propreté de la chambre qui contient la turbine. C’est la vérification de l’état du condensateur qui a pour rôle de déphaser le courant électrique afin de démarrer le moteur. Si le condensateur est défaillant, il faudra le remplacer. Vérifiez par ailleurs que les passages des fils et des câbles sont bien étanches.

Toujours dans le cadre de l’entretien pompe de relevage, il est conseillé d’ouvrir la boîte de dérivation par laquelle transite l’alimentation de la station et de s’assurer qu’il n’y a aucun mal-contact. Grattez les extrémités des conducteurs monobrins à l’aide d’une lame de cutter et enduisez-les d’une graisse de contact. Recouvrez les bouts dénudés des conducteurs multibrins d’une couche d’étain. Cela les renforcera et les préviendra du risque de cisaillement au contact des vis des dominos. Cela les protégera aussi de l’oxydation.

L’entretien détaillé d’une pompe de relevage, étape par étape

Suivez, étape par étape, l’entretien pompe de relevage :

Commencez par ouvrir la chambre où est localisé le pré-filtre qui se trouve à la sortie de la fosse toutes eaux. Sortez le sac de matière filtrante. Une fois à l’extérieur, posez-les au sol et passez-les au jet d’eau sans les ouvrir.

Remontez la chaîne de l’intérieur du compartiment où se trouvait le sac précédent. Pour pouvoir la saisir, placez un bâton bien rigide, assez robuste, comme un manche d’outil, au travers de la bouche du compartiment. Ce bâton vous servira de point d’appui pour saisir et retirer la chaîne.

Une fois la pompe à votre portée, nettoyez l’extérieur à l’eau et à l’aide d’une brosse. Placez alors la pompe sur une surface plane, bien propre, comme le couvercle en béton du regard. Prenez un tournevis ou une clé à pipe pour ôter les vis qui maintiennent le couvercle du bas de la pompe. Passez un jet d’eau sur la turbine.

Une fois propre, remettez tout en place à la partie inférieure de la pompe. Ouvrez cette fois le haut et le couvercle du condensateur. C’est alors que vous allez vérifier tous les contacts et enduire le dessous du couvercle de graisse silicone afin d’assurer son étanchéité.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *