Utilisez le chariot de remorquage !

Vous vous trouvez quasiment dans le besoin de faire remorquer votre voiture pour un maintes raisons dont on cite  le déplacement, le voyage ou le transport à un autre endroit. Quelle que soit votre motif de remorquer un automobile, vous devez avoir un minimum d’informations sur comment le remorquer dans les bonnes normes. Ainsi, Vous pouvez recourir à quelques directives simples pour faciliter le processus de remorquage tels que l’utilisation d’un chariot de remorquage.

C’est quoi l’utilisation d’un chariot de remorquage ?

Un chariot de remorquage vous offre un remorquage tout en permettant au véhicule remorqué de se débarrasser d’une partie de la charge du véhicule tracteur. Ceci est obtenu en laissant les roues arrière reposer sur le sol lorsque vous remorquez le véhicule. Cela fonctionne encore mieux quand le véhicule tracteur est à traction avant, vu qu’une traction arrière, ou quatre roues motrices, vous pose dans l’obligation de déconnecter l’arbre de transmission tout en voyageant sur de longues distances.

Comment ça déroule ?

Etablir la connexion entre le chariot et le véhicule de remorquage

En premier lieu, connectez le chariot de remorquage et puis attachez le coupleur de remorque à la boule d’attelage du véhicule tracteur. Ensuite, vérifiez que le coupleur est parfaitement fixé en faire déplacer légèrement le véhicule de remorquage vers l’avant ou en faire pousser le chariot vers l’arrière.

Finalement, attachez les chaînes de sécurité du chariot au véhicule remorqueur. Ceci permet de garder le chariot connecté au véhicule de remorquage même si au cas de détachement du coupleur  de la boule d’attelage.

Charger le véhicule remorqué.

Premièrement, conduisez le véhicule remorqué sur la rampe de Dolly vers l’avant. Par la suite, assurez-vous que toute la largeur du véhicule remorqué tient sur les rampes. Par ailleurs, vérifiez tous les dégagements, comme les spoilers, les barrages d’air et les autres pièces du véhicule durant le chargement.

Sécuriser le véhicule remorqué.

Veuillez continuer à rouler sur le chariot jusqu’à ce que les deux pneus avant soient fermement contre les butées de roue. Puis, en utilisant les courroies de pneus sur le chariot de remorquage, fixez les deux pneus avant.

Eventuellement, enroulez les chaînes de sécurité du véhicule remorqué autour d’un membre du châssis du véhicule remorqué et écartez les chaînes des conduites de carburant et de frein pour éviter d’abimer ces composants.

Déconnecter l’arbre de transmission.

Elle fut la plus longue étape et la plus compliquée

Sur les véhicules à propulsion arrière et à quatre roues motrices, il faut que vous déconnectez l’arbre de transmission en guise de ne pas endommager la transmission du véhicule remorqué.

Vous êtes recommandés de ramper sous le véhicule et localiser le lieu où l’arbre de transmission se connecte au différentiel.

Lorsque vous trouvez le point de connexion de l’arbre de transmission et du différentiel, veuillez rechercher le joint en U qui maintient l’arbre d’entraînement sur le carter du différentiel.

Il convient de fixer l’arbre de transmission au train d’atterrissage du véhicule remorqué à l’aide d’une sangle ou d’un cordon élastique. Puis, assurez-vous qu’il est fixé à une partie ferme du cadre, et non pas les tuyaux d’échappement.

Par la suite, retirez les quatre boulons au joint en U et poussez l’arbre d’entraînement aussi loin que possible, en faisant ajuster la sangle ou le cordon élastique au besoin.

N’oubliez pas de revisser les boulons dans l’arcade du carter du différentiel. Vous pouvez également les placer dans un sac dans la boîte à gants jusqu’à ce que vous en auriez besoin à nouveau.

Eventuellement, vous pouvez vous recourir à un mécanicien expert pour déconnecter l’arbre de transmission si vous n’êtes pas confortable envers l’idée d’exécuter la tache vous même.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *