4 conseils pour gérer efficacement la trésorerie de son entreprise

En tant que chef d’entreprise, vous avez entre vos mains la réussite de votre société. Vous devez avoir un bon contrôle pour éviter les problèmes de trésorerie. En effet, il n’est pas rare de trouver un établissement en pleine croissance qui fait face à des difficultés financières. Pourtant, une mauvaise gestion de trésorerie met rapidement la société en péril. Afin d’avoir une visibilité claire sur vos dépenses et vos ressources, cet article vous a réuni 4 conseils précieux.

Avoir des comptes séparés

Tout d’abord, bien gérer la trésorerie, c’est suivre de près les entrées et les sorties de l’argent d’une entreprise. C’est aussi identifier de nombreux indicateurs afin de connaître la stratégie à adopter (emprunts ou investissements). À rappeler que la trésorerie est l’un des éléments clés de la gestion financière de l’entreprise. Elle permet de régler différentes charges (salaires, dépenses ou fournisseurs).

Le premier conseil d’une bonne gestion de trésorerie, c’est d’être bien organisé. Classez ainsi tous vos documents comptables et vos documents personnels dans des classeurs. Veillez à ne pas mélanger les dossiers pour être mieux ordonné. C’est également le cas de votre compte bancaire. Essayez d’avoir des comptes séparés. Rappelez-vous que la loi impose l’ouverture d’un compte bancaire professionnel pour votre société, quel que soit son statut. L’idée étant d’éviter les confusions et de faciliter les éventuelles opérations de contrôle fiscal. À contrario, les entreprises individuelles ou l’auto-entreprise sont exemptées de cette obligation.

Utiliser de bons logiciels de gestion

De nombreux facteurs, aussi bien internes qu’externes, peuvent perturber la trésorerie d’une entreprise. Et les tâches chronophages et fatigantes en comptabilité peuvent désordonner les finances. La solution, c’est d’utiliser des logiciels de gestions spécialisés, comme suit :

Microsoft Excel

Le Microsoft Excel est un outil fréquemment utilisé pour suivre la trésorerie d’entreprise, notamment dans les TPE (Très petite entreprise) et les PME (Petite ou moyenne entreprise). Fiable et précis, cet outil est parfait pour les entrepreneurs initiés. Sa manipulation demande pourtant une bonne maîtrise et une grande concentration pour dévoiler son plein potentiel. Côté comptabilité, le Microsoft Excel permet d’illustrer des données comptables et d’automatiser des tâches comme la saisie de données. L’utiliser présente ainsi un gain de temps favorable.

Le logiciel de trésorerie spécialisé

À part le Microsoft Excel, plusieurs logiciels de gestion de trésorerie sont disponibles. Cependant, il faut choisir le bon, car gérer sa trésorerie, c’est aussi adopter les meilleurs outils. Il existe par exemple l’Agicap qui permet d’automatiser vos prévisions de trésorerie. Intuitif et facile à manier, cet outil vous offre la possibilité de visualiser la trésorerie restante (c’est-à-dire vérifier si l’entreprise dispose de suffisamment d’argent). Il autorise également l’anticipation du besoin en fonds de roulement sur une semaine, un mois ou un an. Tout cela, afin de limiter les risques des trous de trésorerie. Fygr, Axonaut, Iziago, Pennylane sont d’autres exemples de logiciels de gestion de finance, à la fois performants et très pratiques. Notez que ces outils proposent chacun des services différents, à choisir selon vos nécessités.

Réduire les dépenses professionnelles inutiles

Maîtriser les dépenses, c’est garder le contrôle du niveau de trésorerie. Vous l’aurez compris, il faut gérer le compte d’entreprise en identifiant les frais inutiles. Ces derniers sont souvent d’une importance secondaire et peuvent être opérés plus tard.

Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, réduire vos achats superflus, vos notes de frais, vos surproductions et vos charges inutiles afin de préserver votre fonds de roulement. Si cela vous semble difficile, n’hésitez pas à négocier avec votre banque ou vos fournisseurs.

Afin de gagner plus d’économie, rendez la valeur de votre produit/service plus attrayant. Réalisez des offres promotionnelles, des prix magiques, stock bas ou repenser le produit et l’améliorer. De cette façon, vous allez sûrement réduire vos dépenses et augmenter vos économies. Avoir une réserve de trésorerie est la meilleure solution pour être en stabilité et gagner en rentabilité. Entre autres, vous pouvez aussi utiliser votre excédent pour faire fructifier votre entreprise.

Se faire accompagner par un expert-comptable

D’une manière générale, la comptabilité est une analyse financière du passé, tandis que la trésorerie se projette dans l’avenir. Normalement, c’est le trésorier qui dirige la trésorerie de l’entreprise au quotidien. Son rôle est de gérer le suivi des flux de trésorerie, l’élaboration des budgets prévisionnels, les relations avec les banques, etc.

Quant aux experts comptables, ils s’occupent de remplir certaines données (factures, bilan comptable, compte de résultat, etc.), mais peuvent également prendre en charge la gestion de trésorerie. Être accompagné par un expert-comptable Île-de-France est nécessaire. Cela aide grandement à identifier les principaux postes de dépenses et à cibler les priorités économiques. Fort de ses expériences, l’expert-comptable est capable de fournir une vision claire de la situation financière d’une entreprise.

About the author