Isolation de toiture : une solution qui permet de faire des économies

Pour réaliser des économies d’énergie, misez sur une bonne isolation de toiture. La facture énergétique constitue en effet un budget qui a d’importants impacts sur le portefeuille. D’autant plus que le prix du fioul, du gaz et de l’électricité ne cesse d’augmenter. Et comme le toit est le principal facteur des déperditions thermiques dans une maison, le fait de réaliser son isolation sera alors très avantageux. Une solution simple pour diminuer efficacement votre facture de chauffage, tout en vous procurant un confort optimal !

Le principe d’isolation de toiture et les types d’isolants

Concrètement, lorsque le toit de votre maison est vieux, il est très susceptible de laisser sortir la chaleur. Pourtant, cela implique une facture énergétique on ne peut plus salée. Pour vous garantir un environnement bien hermétique, il vous est alors conseillé de faire ou de refaire une isolation toiture. Ce qui permettra à la chaleur de votre intérieur d’être conservée. Et comme les pièces chauffent vite, votre système de chauffage n’aura plus à fonctionner de pleine puissance !

En ce qui concerne les types d’isolants, sachez qu’il en existe plusieurs et que chacun d’eux possède une action différente sur la toiture. Les matériaux isolants minces par exemple, sont installés sous forme de plusieurs matières superposées. Il y a des thermoréflecteurs, de la mousse, des couches d’ouate, ainsi que des lames d’air. Ces types d’isolants vous permettent d’efficacement ajuster la chaleur, quelle que soit sa technique de pose. Il y a bien sûr d’autres types d’isolants (naturels, synthétiques, minéraux ou de nouvelle génération), qui sont utilisés selon l’humidité et le climat de votre région.

L’intérêt d’isoler le toit de votre habitat

Un projet d’isolation toituredoit figurerparmi les travaux principaux à réaliser dans un logement. Comme l’air chaud est plus léger que l’air froid, ce premier tend naturellement à s’élever. Dans votre maison, l’air chaud produit au moyen d’un chauffage sortira progressivement à travers le toit, si ce dernier n’est pas convenablement isolé.

Vous constaterez alors merveilleusement les résultats des travaux d’une excellente isolation de toiture. En effet, ce sera 30% de déperditionscaloriques évitées ! Une grande économie qui se fera certainement ressentir sur votre facture d’énergie, puisque le montant se verra diminuer. Veillez toutefois à demander un diagnostic thermique, avant d’envisager quoi que ce soit, afin de pouvoir clairement estimer lesdites économies.

Réaliser l’isolation de votre toiture est aussi important si vous souhaitez aménager vos combles. Il n’est effectivement pas possible de vivre sous un toit dénudé, au risque d’avoir trop chaud en été et trop froid en hiver. Une isolation de qualité est alors une étape incontournable si vous voulez réellement profiter d’un véritable espace de vie !

L’isolation par l’extérieur pour préserver plus d’espace habitable

Cette technique fait partie des solutions les plus courantes. En recouvrant toute la maison, l’isolation par l’extérieur permet de garantir un revêtement efficace pour les jonctions qui sont très souvent les causes de fuites. Cette solution permet également la pose de couches assez importantes d’isolants, afin d’assurer l’étanchéité nécessaire et ainsi de conserver la chaleur à l’intérieur.

Pour la réaliser, des panneaux d’isolants sont fixés sur la surface, avant la couche d’enduit imperméable et protecteur. C’est une technique qui se met en place assez rapidement, dès lors qu’elle est réalisée par un intervenant qualifié en la matière. Avoir recours à un véritable professionnel vous garantit d’ailleurs un confort optimal, aussi bien en été qu’en hiver. De plus, vous aurez la certitude de garder l’aspect esthétique initial de votre toiture. Un élément non négligeable, en particulier pour les grandes maisons, car c’est ce qui fait toute la différence.Enfin, cette méthode permet de préserver la surface habitable et de protéger le toit contre l’usure, outre le fait de réduire la consommation énergétique.

L’isolation par l’extérieur est à privilégier quand les combles sont encombrés ou lorsqu’il manque de la place pour réaliser les travaux. Opter pour cette solutionnécessite pourtant la dépose complète de la toiture, ce qui peut représenter un investissement colossal. Il est de ce fait préférable dechoisir cette technique uniquement si votre toit est en très mauvais état et qu’il requiert une rénovation.

L’isolation par l’intérieur pour réaliser des économies

Cette seconde technique quant à elleest particulièrement indiquée quand la charpente est en bon état et lorsque les combles sont moins encombrés. Il s’agit de la méthode la plus économique, même si le fait d’isoler une toiture par l’intérieur risque de réduire l’espace éventuellement habitable. Elle consiste à disposer les couches de produits isolants à l’intérieur de la maison, généralement au niveau des combles. Mais aussi au niveau des plafonds des parties supérieures.

Comme l’isolation par l’extérieur, cette solution est tout aussi économique concernant le fait qu’elle diminue grandement la consommation d’énergie. Elle est non moins profitable dans l’installation, puisqu’elle ne nécessite pas d’isolant particulier. Par ailleurs, elle est facile à réaliser et garantit une parfaite étanchéité. Elle vous donne alors plus de liberté et vous permet même désormais d’opter pour des isolants écologiques. Faites juste le bon choix, car si certains sont conçus à base de textile, d’autres sont fabriqués à partir de polystyrène. En étant moins exposée aux éléments externes, l’isolation par l’intérieur garantit une meilleure durabilité et permet davantage de réaliser des économies.

D’autres points essentiels à considérer

L’épaisseur du matériau isolant est un élément clé pour garantir la bonne isolation toiture. Si vous choisissez la laine végétale comme isolant, optez pour une épaisseurde 14 à 18cm. Pour l’argile expansée, il vous en faut au moins 40cm pour bien profiter des propriétés isolantes du produit. En ce qui concerne le liège, celui-ci peut être posé sur une épaisseur approximative de 25cm. Il est à noter que deux panneaux peuvent se chevaucher, si nécessaire. Enfin, si vous souhaitez utiliser de la ouate de cellulose, il vous est aussi recommandé de choisir une épaisseur d’environ 25cm.

Par ailleurs, votre isolant se doit de respecter un certain coefficient de résistance thermique, afin de respecter la consommation maximale d’énergie primaire. Selon la norme des bâtiments de basse consommation, cet indice serait de 50kWh/m³. Une résistance thermique qui est notamment inférieure ou égale à 8 (combles perdus) ou à 4 (murs et sols).Enfin, comme un tel projet occasionne un coût considérable, des aides financières pourraient vous être accordées. Cela, dans le but de vous permettre de réaliser vos travaux en toute quiétude, afin de renforcer convenablement les performances énergétiques de votre demeure. Vos travaux doivent toutefois être réalisés par un artisan reconnu garant de l’Environnement pour que vous puissiez en bénéficier.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *