Le cabinet Omega Expert pour constater un cas de catastrophe naturelle sur votre maison

Normalement, les cas de catastrophe naturelle sont pris en charge par votre assurance habitation. Tel est le cas de la réparation des fissures dans le bâti, des infiltrations d’eau, etc. Mais c’est sans compter sur les tentatives malhonnêtes de certains prestataires. Dans ce cas, une contre-expertise vous aidera à faire valoir vos droits. Le point.

En quoi consiste la contre-expertise de cabinet Omega Expert ?

Le cabinet Omega Expert est une agence de contre-expertise immobilière. Il intervient pour le compte des propriétaires qui se sentent lésés par leur assurance habitation. Il dispose d’une équipe d’expert en bâtiment qui évalue et analyse l’ampleur des dégâts ainsi que leur origine. Puis, ces derniers feront un rapport en bonne et due forme. Un document que vous pouvez par la suite envoyer à votre compagnie d’assurance pour une réévaluation de votre prise en charge.

On le qualifie aussi d’expert d’assuré. Non seulement l’intervention de l’équipe est à la charge du particulier. Mais, en plus, le cabinet agit uniquement pour la protection du droit de son client. Il est donc plus objectif que l’expert envoyé par les assurances. Mais, dans les faits, leur prestation est la même :

·         Faire le tour de l’ensemble du bâtiment pour constater les dégâts.

·         Calculer le prix de toutes les réparations.

·         Estimer une prise en charge objective

En prime, les experts d’assurances vous aident dans les démarches administratives. Ce peut être pour la renégociation de vos remboursements auprès de votre compagnie d’assurance. Idem pour les plaintes et les procédures juridiques si besoin.

Quelles sont les conditions pour une prise en charge de catastrophe naturelle par votre assurance ?

Cependant, encore faut-il respecter les conditions d’une prise en charge en cas de catastrophe naturelle. Par exemple, vous devez avoir une formule qui la couvre. En effet, les assureurs proposent différentes garanties dans divers contrats. La liste des prises en charge se trouve dans votre contrat. Prenez le temps de le parcourir avant d’entamer vos démarches.

En outre, votre région doit être déclaré officiellement comme une zone de catastrophe naturelle. Un arrêté ministériel devra être émis en ce sens. Ce n’est que dans ce cas que vous pouvez profiter d’un remboursement pour la réparation des causes de sécheresses sur votre bâti. Les signes ne trompent pas :

·         Des fissures larges et profondes et qui s’aggravent avec le temps sur les murs ou les sols de la maison

·         Des murs porteurs de plus en plus fragiles qui présentent des risques

·         Des fruits de craquements

·         Des infiltrations et des traces d’humidité sur les murs et le plafond

Une contre-expertise de catastrophe naturelle : comment ça marche ?

De plus, une contre-expertise ne se fait pas n’importe comment. Il y a des règles à respecter. D’autant plus que ces dernières impactent la validité du rapport.

En premier lieu, demandez à l’expert d’assurance d’être présent au moment de l’évaluation. Il doit s’assurer que tout est en règle. Et, cela donnera aussi du poids au rapport que vous obtiendrez par la suite.

En outre, n’engagez un cabinet d’expert d’assuré que si vous comptez contester une estimation faite par l’assurance. Vous vous sentez léser par ce qu’elle vous propose ? Un cabinet indépendant pourra vous fournir des arguments de poids. Son rapport aura une valeur légale même pendant les opérations juridiques.

Mais, cela ne vaut pas la peine d’en passer par là si vous allez vous satisfaire de ce que votre assureur vous a proposé. En effet, vous allez payer un cabinet d’expert pour rien. Le règlement de la facture sera à votre charge. Et, le devis de la prestation variera en fonction de l’importance des tâches à faire.